Accueil
Ses Eloges :
Ses Conseils
=> Nassihah - Conseil
=> Frères de France
=> Frères d'Algérie
=> Aux Jeunes
=> Qui sont les thiqat ?
=> Se repentir
=> Tu es pas salafi
=> Conseil et Espoir
Ses Fatwas
Divers audio
Site internet
Contact

Il est permis à tout visiteur d'utiliser et de montrer les informations continues du site sans l'autorisation de l'auteur. Cette autorisation implique la copie, la distribution, l'établissement d'une liaison entre le site et un document ou une traduction en toute langue, à condition d'indiquer les citations par l'usage de guillemets et de ne pas modifier les sens des éléments.
Comment se repentir d’une innovation ?

Shaykh Rabi ibn Hadi Al-Madkhali

Question : Comment une personne qui tombe dans linnovation ou la hizbiyyah (adopte les points de vue d’un groupe égaré) se repent-elle ?

Réponse : Il reconnaît les actes ou les innovations dans lesquels il est tombé. Il doit aussi clarifier la fausseté de son action, comme Allah, le Béni et Glorifié a dit [1] :"Sauf ceux qui se sont repentis, corrigés et déclarés" (sourate Al-Baqara : 160) Donc il doit mentionner l’innovation dans laquelle il est tombé, clarifier sa fausseté, proclamer son regret, annoncer son refus de cette action avec son intention ferme de ne jamais y retourner. Ceux-ci sont les conditions (de son) repentir : un vrai sentiment de remords, un abandon (de l’innovation) et une résolution ferme de ne jamais retourner à son innovation. Et sil a nui aux gens, qu’Allah vous bénisse, et que son innovation s’est répandue parmi eux, alors il doit ouvertement clarifier sa fausseté et propager les preuves qui prouvent la nullité de cette chose. Certains disent qu’ils se sont repentis, mais il apparaît à travers leurs actions et positions qu’ils n’étaient pas vraiment véridiques en cela. Il n’y a aucun signe de remord ou de honte. J’ai vu la parole de certaines personnes : "je me suis repenti," et ensuite ils continuent sur la chose même dont ils prétendent s’être repentis! Cela ressemble au cas du mécréant qui accepte l’islam, mais continue à lever son épée contre les musulmans. Il dit : "je me suis repenti (de la mécréance), mais mon épée n’est toujours pas rengainée aujourd’hui..." C’est évidemment une preuve qu’il n’était pas véridique et qu’il ne s’est pas vraiment repenti.

Article tiré du site bakkah.net

Source : cassette enregistrée avec la connaissance et la permission du shaykh, fichier n° AARM009, daté 1423/9/3

Traduit en français par les salafis de l’Est - www.salafs.com


=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Design © 2003 Tous droits réservés au site ahlas-sounna.fr.gd et Al Ghourabaa - Espace privé