Accueil
Ses Eloges :
=> Sheikh Al Albani
=> Sheikh Ibn Baz
=> Sheikh Mouqbil
=> Sheikh Al'Uthaymin
=> Sheikh Al Fawzân
=> Sheikh Al-Banna
=> Sheikh As-Subayak
=> Sheikh An-Najmi
=> Sheikh Al-Jabiri
=> Sheilh Al Hilali
=> Sheikh Al Halabi
=> Hassan Abu Asma
Ses Conseils
Ses Fatwas
Divers audio
Site internet
Contact

Il est permis à tout visiteur d'utiliser et de montrer les informations continues du site sans l'autorisation de l'auteur. Cette autorisation implique la copie, la distribution, l'établissement d'une liaison entre le site et un document ou une traduction en toute langue, à condition d'indiquer les citations par l'usage de guillemets et de ne pas modifier les sens des éléments.

LE MUHADDITH, AL-'ALAMA, MUHAMMAD NASSIR AD-DINE AL-ALBANI :

 Dans une cassette intitulée "Rencontre d’Abul-Hassan Al-Ma'ribi avec Al-Albani", la question suivante a été posée au Sheikh :

" Malgré le rang que Sheikh Rabi' Ibn Hadi Al-Madkhali et Sheikh Muqbil Ibn Hadi Al-Wadi'i ont atteint dans le combat contre les innovations et les avis et paroles égarées, certains jeunes ont des doutes quant à savoir si ces deux Sheikh sont sur la voie Salafi ".

 Ainsi le Sheikh (rahimahou Allah) a répondu en disant :

«  Sans aucun doute, nous louons Allah, le Très-Haut, de faire sortir pour cette Da'wa droite, basée sur le Qur'an et la Sounna selon la méthodologie des Salaf As-Salih, de nombreux prêcheurs dans diverses parties des pays musulmans. Ils sont ceux qui se chargent de l'obligation commune (fard kifa'i), alors que très peu prennent cette responsabilité dans le monde musulman aujourd'hui. Donc la dégradation et la diminution ces deux Sheikh (Rabi' et Muqbil), qui appellent au Qur'an et à la Sounna et à ce sur quoi étaient les Salaf As-Salih et qui mènent la guerre contre ceux qui s'opposent à cette méthodologie correcte. Comme cela est clair à chacun, cela ne peut venir que de deux types de gens. Cela vient de quelqu'un qui est ignorant ou de quelqu'un qui suit ses passions... S'il est ignorant, on peut lui enseigner. Mais s'il suit ses passions, alors nous cherchons refuge auprès d'Allah contre le mal de cette personne. Et nous demandons à Allah, Puissant et Sublime, de le guider ou de briser son dos. »

 Alors le Sheikh (rahimahou Allah) a dit :

« Et en outre, je veux dire que j'ai vu des écrits de Sheikh Rabi', qu’;on en tirait des bénéfices. Et je ne me rappelle pas avoir observé d'erreurs dans ces livres, ni de déviation de la méthodologie, sur laquelle nous sommes conformément à lui ».

 Aussi, dans la cassette intitulée "Al-Muwazanat : une Innovation moderne" donné par Al-Albani, le Sheikh a ajouté à son éloge pour Sheikh Rabi'. Après avoir exposé cette innovation actuelle (Muwaazanaat), le Sheikh a dit:

« Et en bref, je dis que le porteur du Drapeau (de la science de) Al-Jarh wat-Ta'dil aujourd'hui, à notre époque et légitimement, est notre frère, docteur Rabi'. Et ceux qui le réfutent, le font sans aucune science. Et la science est avec lui. Et bien que je lui ai souvent dit que s’;il était seulement plus doux dans ses manières, ce serait plus bénéfique pour les foules, qu'ils soient avec ou contre lui. Mais en ce qui concerne la science, alors il n'y a absolument aucune raison de le critiquer, hormis ce que je viens de mentionner, qu'il y a quelque sévérité dans (ses) manières. Mais quant à la parole qu'il n'est pas juste (lorsqu’;il mentionne les bonnes actions d'une personne, en mentionnant ses mauvais actes), alors c'est une déclaration qui ne porte aucun poids. Personne ne dit une telle chose, à part deux personnes –; soit il est ignorant, donc il doit apprendre, soit il est influencé et suit ses passions. Ainsi cette personne, nous n'avons aucun recours en ce qui le concerne, sauf invoquer Allah de le guider au Chemin Droit ».

 Il (rahimahou Allah) a aussi dit, en faisant des remarques sur la conclusion du livre " Al-'Awasim mima fi Kutub Sayid Qutb min Al-Qawasim" (Protection contre les Dangers dans les Livres de Sayid Qutb) :

«  Tout que vous avez réfuté de Sayid Qutb est vrai et correct. Ainsi, cela deviendra tout à fait clair à chaque Musulman, qui a un peu d'éducation islamique, qui lit que Sayid Qutb n'était pas un savant de l'islam, ni dans ses principes fondamentaux (Usoul) ni dans les  questions subsidiaires (Furu'). Qu’;Allah vous récompense, ô frère (Rabi') pour l'accomplissement de cette obligation de clarification et l'exposition de son ignorance et égarement de l'islam ».

Il le qualifie comme : - Faisant partie des prêcheurs du Coran, de la Sounna et de la voie des {Salafs Salih} (Pieux Prédécesseurs). - Faisant partie de ceux qui combattent (par l’;écriture et la parole) ceux qui s’;opposent au chemin des Salafs Salih, le comparant ainsi à l’;étendard. - L’;auteur de livres dans lesquels ne se rappelle pas avoir vu une erreur, ni une déviation de la voie. - Etant un homme très bien instruit. Sheikh al Albani a loué et a complimenté Sheikh Rabi’;, et a qualifié celui qui critique ou sanctionne la voie entreprise par ce dernier comme suit : « {Ceci ne peut provenir que d’;un ignorant qu’;il faut instruire, ou d’;un homme qui suit sa passion, contre le mal duquel il faut demander protection à Allah ; et nous demandons à Allah de le guider ou de lui briser le dos} ».

Extrait de l'enregistrement n° 850 - {silsilat Al Houda oua An-Nour} :




=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Design © 2003 Tous droits réservés au site ahlas-sounna.fr.gd et Al Ghourabaa - Espace privé